fbpx

Qui doit payer la robe de mariée dans la tradition franiçaise ?

Table des matières

Le mariage est un événement heureux qui réunit deux familles. Il est alors impératif que la cérémonie soit parfaite et merveilleusement bien organisée. Toutefois, une question pique toujours la curiosité des uns et des autres et parfois même du couple. Qui doit payer pour la robe de la mariée ? Découvrez la réponse ici.

Les mariages d’autrefois

À une certaine époque, l’amour n’était pas la première raison qui poussait deux jeunes personnes à se marier. C’était plutôt une convention entre deux familles qui pour des raisons diverses décidaient d’unir leur enfant.

Puisqu’elles étaient à l’origine de cette fomentation, il était donc tout à fait normal qu’elles mettent la main à la poche pour l’organisation de ce mariage. Ainsi, toutes les questions relatives à la décoration, au thème de l’union et même à la fameuse robe que devait porter la mariée étaient logiquement de la responsabilité des parents. Cependant, il est très important de préciser que la robe de mariage était souvent passée de génération en génération.

Les mariages d’aujourd’hui

Les temps ont bien changé de nos jours. Le mariage n’est plus une affaire de contrat entre les familles, mais beaucoup plus centrée sur les sentiments. Contrairement à l’époque des mariages arrangés, les couples sont plus indépendants financièrement ou du moins ne dépendent plus de leurs parents. Généralement, ils vivent déjà ensemble depuis plusieurs années ou se côtoient depuis un bon moment. Étant beaucoup plus responsables et plus mâtures, il n’est pas rare que certains d’entre eux décident de prendre en charge les frais de leur mariage.

Cependant, peu importe votre opinion sur la question relative aux frais de la cérémonie, il est tout d’abord important d’établir dans un premier temps le budget de la cérémonie. Ce sera ainsi l’occasion de savoir si vous avez la capacité de prendre en charge les frais de cet événement. Si tel n’est pas le cas, vous pourriez au besoin discuter avec vos proches (parents) pour voir dans quelle mesure les frais de l’événement pourront être répartis en fonction des moyens de tout un chacun. Bien que de nos jours, la répartition des frais de mariage ne soit plus stricte, voici tout de même ce que préconise la tradition française pour l’organisation de l’événement.

Les frais pris en charge par la mariée et sa famille

Au nombre des frais pris en charge par la mariée et sa famille selon la tradition française, vous avez :

  • la robe que portera la mariée et les différents accessoires ;
  • la décoration de l’église et du lieu de la réception ;
  • la tenue que porteront les enfants d’honneur ;
  • le photographe.

Il y a aussi les frais de location du véhicule devant transporter les mariés qui est pris en compte ici.

Les frais pris en charge par le marié et sa famille

Bien entendu, le marié et sa famille doivent également participer à l’organisation de l’événement. Ainsi, au nombre des frais que lui et sa famille prennent en charge, vous avez :

  • le costume que portera le marié et les différents accessoires ;
  • les alliances des mariés ;
  • les frais administratifs pour l’organisation du mariage ;
  • le bouquet de la mariée ;
  • l’enveloppe pour le prêtre et sa paroisse (si une célébration religieuse est prévue).

Enfin, il y a la lune de miel encore appelée voyage de noces qui doit être prévue comme dépense pour le marié.

Les frais pris en charge par les deux parties

S’il y a des frais individuels, il y a aussi des frais partagés. Au nombre de ceux-ci, vous avez :

  • les frais liés à la confection des faire-part ;
  • les frais de réception ;
  • les frais pour la location de la salle de réception ;
  • la sonorisation et éventuellement les cadeaux qui devront être distribués aux témoins de mariage et aux invités.

Il est important de préciser que cette liste n’est pas définitive ou exigée. Il s’agit juste d’une liste qui vous permet d’avoir un aperçu. Rien ne vous oblige à la suivre à la lettre.

Nouveaux articles

les plus vues